Cœur de l'Est
Advertisement
Cœur de l'Est

Famille Altal Kherhaï
Description
^569D6EEA0F462043438CB27DCC62CF3FED1811C70D4ED42B67^pimgpsh fullsize distr.png
« Le succès se mesure à l'aune du sang versé. »
Importance Noblesse
Date de fondation Âge de Sung, durant les Guerres Barbares
Fondateur Vaas'khan Altal Kherhaï
Chef de clan Sandokai Altal Kherhaï
Localisation Ferenia, Dang Bai
Fief Domaine Daichny

La Famille Altal Kherhaï, jadis un clan barbare influent de l'Âge de Sung, est une des plus prestigieuses et des plus anciennes familles vassalles de l'Empire de Ferenia. En effet, ses membres se sont démarqués durant plusieurs âges passés, et ont directement juré allégeance au Culte Solaire, puis à l'Empire de Ferenia lors de sa fondation. Elle fut un des piliers de la colonisation et des conquêtes du continent, toujours sous la bannière ferenienne.

C'était autrefois un clan réputé pour ses guerriers légendaires surnommés « Daichin'buhk ». Aujourd'hui la famille voue une loyauté sans faille envers l'Empire, et s'est spécialisée dans le recrutement et la formation des guerriers d'élite, les Exaltés. Ci-contre se trouve leur emblème, la Tête de Chiryû, représentant les Altal Kherhaï depuis la nuit des temps. Elle est associée à un idéal de puissance et de grandeur.

Rares sont les Altal Kherhaï daignant quitter la capitale impériale en raison de leur rang. Toutefois, trois font exceptions à la règle et sont susceptibles d'être croisés séparément ou ensemble : Akh, Kasem et enfin Saran.










<tabber> Origines et histoire=

L'Effondrement et les Guerres Barbares[]

Les premiers membres du clan, rescapé de la chute des Teishari, guidés par Vaas'khan.

Tout commença au début de l'époque connue sous le nom d'Âge de Sung, période figurant certainement parmi les plus violentes de l'histoire d'Oshai. Alors que la tradition nous rapporte l’effondrement de l'Empire Teishari au début de cet âge, et la reconstruction du monde par les survivants guidés par les sages qui ont transmis la tradition ancienne au-delà du grand cataclysme, les tribus qui se reconstruisirent peu à peu un peu partout furent désorganisées et violentes.

En effet, beaucoup de peuples rescapés du déluge, livrés à eux-même, sombrèrent dans la barbarie, ainsi que des petits royaumes basés sur les restes dégénérés de l'ancien empire teishari. Suite à quoi des guerres de clans éclatèrent, et pendant près d'un millénaire, la violence et la sauvagerie régnaient alors sur le continent. C'est pendant ces guerres, que l'histoire de ce qui était autrefois le clan Altal Kherhaï allait commencer. Ce dernier était représenté par un fier guerrier et vétéran de nombreuses batailles, Vaas'khan Altal Kherhaï. Il menait son clan avec une main de fer impitoyable, et avait une affinité certaine avec l'esclavage. Sa réputation de guerrier était forgée dans tout le continent, et des légendes racontaient que du sang de taureau coulerait dans ses veines, ce qui expliquerait sa force incroyable et sa fureur sur le champ de bataille. Cette rage et cette force était telle que les guerriers de Vaas'khan en étaient inculqués. Depuis cette époque, les guerriers Altal Kherhaï furent connus sous le nom de Daichin'bukh, qui signifie « Guerrier-Taureau », en langue ancienne.

Le Culte Solaire et l'Empire de Ferenia[]

Khuang à la tête des Exaltés, guerriers d'élite effroyables de l'Empire.

Il guerroya aux côtés de ses guerriers durant toute son existence tout en assurant la descendence de son clan. Il mit alors en place des coutumes particulières au sein du clan, nommées les Neuf Commandements de Vaas'khan. Un jour, le premier prophète vint à sortir de Miira'Shan avec le Cœur de l'Est, apportant alors le Culte Solaire sur l'ensemble des terres d'Oshai. Cet évènement ne fut pas pris à la légère par le chef de clan, et il y vit une intervention divine apportée sur les landes désolées du continent ravagé par la guerre. L'actuel dirigeant du clan, Feng'shû jura allégeance au prophète et au Culte Solaire, ce dernier faisant du clan Altal Kherhaï une des plus puissantes forces militaire du culte. A partir de ce moment, la religion pris une place considérable au sein du clan et de ses us et coutumes.

L'Âge de Nai débutait et le clan s'était installé au centre du continent, toujours fidèle à son serment envers le premier prophète et sa descendance. Alors que le vieux guerrier régent commençait à compter ses jours, son aîné lui, devenait déjà un guerrier aussi grand que son paternel. Khuang, tel était son nom, grandissait aux côtés de celui qui allait devenir le fondateur d'un des plus grands empire de l'histoire d'Oshai. En effet, le jeune s'était lié d'amitié avec le prince Anukai, avec lequel il prenait les armes régulièrement. Khuang vouait une loyauté inébranlable au jeune prince, et l'accompagnait dans toutes ses épreuves. A cet époque les deux vivaient dans le petit royaume de Nenshi quand Anukai décida de fonder l'Empire de Ferenia, qu'il instaura par l'aura sacrée du Culte Solaire. Avec l'arrivée de l'Empire, les clans furent anoblis pour la plupart, perdant cet aspect barbare de l'Âge de Sung. Cela a donné naissance à ce que l'on appelle aujourd'hui les familles nobles de l'Empire. Le clan fut donc élevé au rang de la noblesse et renommé en Famille Altal Kherhaï, puis suivie l'Empereur avec honneur dans ses conquêtes, et Anukai en fît depuis cette époque, une des familles les plus prestigieuses et les plus influentes de l'Empire de Ferenia.

De par son arrivée dans la noblesse, Anukai le Magnifique chargea la Famille Altal Kherhaï de recruter de nouveaux Exaltés et de former une garde spéciale de guerriers d'élite au service de l'Empereur et du Culte Solaire. Depuis ce jour, la famille instaura un règlement adapté à cette tâche. En effet, chaque descendance doit se voire au moins composée de deux garçons, l'un pour reprendre la tête de la famille lors de la mort de l'actuel patriarche, et l'autre pour assurer la continuité dans le recrutement et la formation des Exaltés de l'Empire. Rapidement, les Exaltés se détachèrent du rôle de simple garde du Culte Solaire, et devinrent un groupe ésotérique très puissant, regroupés dans des temples fortifiés, où des maîtres recrutent et initient des hommes et plus rarement des femmes aux arts secrets des exaltés.

Pendant l'ère qui suivit la création de l'empire moult tyrans et injustes tentèrent de défaire l'empire, mais Anukai chargea la famille de Khuang d'écraser tout type de rébellion. En effet, disposant de nombreux guerriers de l'Ordre des Exaltés, et leur force au combat était loin d'être inconnue des ennemis du Grand Taureau. Les années passèrent, l'Empire de Ferenia existait alors depuis des millénaires. La stabilité avait atteint le continent, rarement brisée par quelques guerres et campagnes. D'autres grands empires et royaumes avaient vu le jour, comme l'Ancien Empire d'Asan, de Seojin, ou le Royaume d'Haarapia. Le Taureau Ailé, et la Famille Altal Kherhaï en l’occurrence, s'étaient taillés une forte réputation d'esclavagistes. En effet, cette pratique était très courante, à tel point que la population ferenienne était presque égale au nombre d'esclaves de l'empire. L'Âge de Mon fut assez calme pour l'Empire de Ferenia, mais les tensions montèrent lors des événements postérieurs à la fin de la Nation d'Egai et à la création de l'Empire Solaire d'Asan, qui mit un terme à l'Âge de Mon.

La Guerre de Douze Ans[]

Représentation artistique abstraite des effroyables Navire-Dragon asanais, écrasant la flotte ferenienne durant la Guerre de Douze Ans.

Durant la nouvelle ère, connue sous le nom d'Âge d'Ukai, un événement important fît prendre à l'Empire de Ferenia et à la Famille Altal Kherhaï un tournant conséquent. Alors que la déclinaison de l'Empire Solaire prenait toute son ampleur aux alentours de l'an 572 - 573, le clan asanais Kuroyama se rebella contre l'Empire d'Asan. Ce dernier avait pactisé avec Ferenia pour négocier la mise en vassalité d'Asan sous la forme d'un royaume insulaire dont Kira Kuroyama serait le dirigeant.

Après cela, l'Empereur décida de lancer une invasion ferenienne sur les rivages d'Asan. La Famille Altal Kherhaï, dirigée à l'époque par un valeureux guerrier répondant au nom de Mogul'khan, fut envoyé en ligne de front à la tête des Exaltés. L'empereur comptait bien évidemment sur les talents de ses célèbres guerriers d'élite fereniens. Malgré cela, le blocus maritime ferenien fut mis en déroute par une technologie asanaise nouvelle et inconnue, trois immenses navires détruisirent une partie incommensurable de la flotte ferenienne, Mogul'khan échappa plusieurs fois à la mort, mais sa ténacité et sa vigueur lui permirent de trouver une solution dans les moments les plus difficiles.

Les armées asanaises prirent le dessus en attaquant les camps fereniens à l'aide de techniques de guérilla ravageant totalement les rangs de l'armée ferenienne. Suite à quoi l'armée du Grand Taureau se vit dans l'obligation de fuir Asan au printemps 576, devant abandonner matériel et esclaves. A la fin de la guerre civile d'Asan et à la mort de l'Empereur Senjomaru, terminant la guerre de douze ans aux alentours de 578, l'Empire Solaire gagnait en puissance en grande partie grâce à leur navires gigantesques, appelés Navire-Dragon. Ces derniers furent envoyés vers les côtes d'Oshai pour marcher sur Tobara et aider l'Empire de Seojin - qui forme aujourd'hui les Royaumes Orientaux - à repousser l'invasion de Ferenia. Dans cette guerre, Mogul'khan y trouva la mort, pris en embuscade dans les ruines d'une cité du royaume.

Sa descendance était assurée à la capitale de la Ferenie, Dang Bai, où le clan Altal Kherhaï continua de servir l'Empire de Ferenia avec loyauté sans faille et dévouement. Pendant près d'un millénaire, la situation entre Ferenia et le reste du continent semblait stable, l'Empire Solaire étant plongé dans son isolement. Le clan prospéra sous le joug de maints dirigeants, jusqu'à nos jours, où Sandokai Altal Kherhaï est maintenant à la tête du clan, et son frère, Akh Altal Kherhaï est l'actuel recruteur et instructeur des Exaltés de la Famille. |-| Pratiques et coutumes=

Jeune guerrière, s'entraînant au tir à l'arc.

Depuis sa création et durant toute son existence, le clan a développé des us et coutumes particuliers qui lui sont propres. La principale ligne de conduite se constitue des « Neuf Commandements de Vaas'khan », qui instaura à son époque des directives précises pour faire régner l'ordre et assurer la prospérité autant guerrière que sociale au sein du clan. Au temps de son fondateur, seul huit commandement existaient, car le Culte Solaire n'était pas encore présent et influent sur le continent. C'est Feng'shû qui inculqua à son époque le neuvième commandement, celui de Piété. Depuis ce jour, tout les descendants des dirigeants ont toujours respecté ces directives pour faire régner l'ordre et gouverner.





Les Neuf Commandements de Vaas'khan[]

I. La Pureté

Dans l'optique d'une conservation du sang, les mariages ne sont autorisés qu'entre cousins. Toutes relations avec un proche lié (frère/sœur) ou d'origines extérieures sont prohibées et sévèrement punies. Toutes relations amoureuses ou sexuelles requièrent le consentement de l'ensemble de la famille. L'adultère est sujet au déshonneur total.

II. L'Intégrité

Le blason, la Tête de Chiryû, est tatoué sur tous les membres du clan en guise de reconnaissance. Pour les hommes, il est placé sur le grand pectoral à l'emplacement même du cœur. Les femmes quant à elle, l'ont sur l'omoplate gauche pour rejoindre aussi cet aspect proche du cœur.

III. La Grandeur

Pour ne pas être mêlé au bas-peuple, les enfants n'ont absolument aucune permission de sortie. Ils ne connaissent alors l'extérieur qu'à leurs 18 ans. Face à cette restriction, un personnel est appliqué pour instruire les jeunes garçons à l'histoire, l'art de la guerre et enfin, la politique. Les jeunes filles quand à elles ont la diversité d'apprendre au choix un art traditionnel comme la peinture, la danse ou même la cuisine.

IV. L'Honneur

Le service militaire. N'importe quel fils du clan, une fois entraîné et âgé de 18 ans, est contraint de passer une année auprès des forces militaires de l'Empire pour prouver ses capacités sur le front. C'est ainsi qu'il sera considéré comme un potentiel héritier.

V. La Loyauté

Les jeunes filles du clan sont éduquées à devenir une épouse aimable et fertile. C'est une famille patriarcale et le père possède toujours une plus grande influence que son épouse. Seulement, l'enfant du couple doit impérativement obéir à ses parents jusqu'à ce qu'il aie l'atteint l'âge adulte où sa mère n'aura plus aucune emprise sur lui, bien qu'il devra tout de même la respecter tout autant que son paternel.

VI. La Volonté

Les filles qui souhaitent s'extirper de leur condition de femme à marier peuvent s'enrôler au sein de l'armée tout en conservant leur nom afin de maintenir la gloire autour de ce dernier, seulement il lui est interdit d'avoir une descendance ou même une relation supérieure à l'amitié.

VII. Le Respect

La torture et les violences sexuelles commises à l'égard des esclaves sont interdites. Une distinction sociale doit être maintenu entre maître et esclave. Toute forme de communication est strictement surveillée et aucun écart ne serait toléré. Cet aspect est un des plus importants dans la pratique courante qu'est l'esclavagisme. Les Altal Kherhaï dominent d'une main de fer, mais d'une impartialité et d'une justice inébranlable.

VIII. La Force

Si des litiges se font remarquer au sein même du clan, un duel amical au shinai est alors imposé. Le vainqueur aura alors l'approbation du reste des membres.

IX. La Piété

La religion possède une place importante au sein du clan. Tous sont versés dans le Culte Solaire et ce quelque soit le sexe. Les Altal Kherhaï reçoivent un enseignement religieux, cependant rejoindre le Culte en tant que prêtre revient à abandonner sa prétention à l'héritage mais le port du nom reste autorisé.

La formation d'Exaltés[]

Les deux sabres caractéristiques des Exaltés.

Dans tout l'Empire de Ferenia, il existe quelques grandes familles, comme les Altal Kherhaï, dont l'Empereur a donné pour devoir d'assurer le recrutement et la formation du groupe d'élite nommé les Exaltés. La Famille Altal Kherhaï exécute cette tâche depuis maintenant plusieurs millénaires, en nommant le frère du dirigeant Instructeur des Exaltés. Celui-ci est envoyé dans un temple fortifié, dont la localisation est absolument secrète, et initie les nouveaux Exaltés à devenir une des plus puissantes forces de l'Empire.

« Les Exaltés sont une force d'élite de Ferenia. Guerriers puissants, discrets et agiles, ils sont principalement employés pour la traque, l'élimination et les attaques rapides. Prêts à se sacrifier, et réputés sans aucune peur, les exaltés sont aussi bons à pied qu'à cheval. Bons guerriers individuels, ils sont redoutables en groupe, où ils emploient des tactiques pour acculer leurs adversaires et les écraser, parfois à un contre cinq. » (Source) |-| Dirigeants notables de la famille= Depuis sa création et ce pendant des millénaires, la Famille Altal Kherhaï compta parmi ses rangs nombre de guerriers de légende et de héros. Même si beaucoup de noms ont été oubliés, la famille a toujours eu une affinité avec la transmission du savoir et la tenue de son histoire par écrit. Dans toutes les bribes et fragments de connaissances anciennes que les membres actuels ont pu retrouver, plusieurs individus à la notoriété légendaire sont présents de façon récurrente dans les écrits.

Vaas'khan Altal Kherhaï[]

Vaas'khan, empoignant l'étendard Altal Kherhaï sur le champ de bataille.

Fondateur de la lignée Altal Kherhaï et à l'origine de nombreux succès guerriers. De son vécu, ses accomplissements relatant de tours de force militaires lui ont permis de se faire un nom à travers tout le continent.

Vu comme une véritable légende parmi les siens et énonciateur des Daichin'bukh, son existence s'est initiée et achevée sur le champs de bataille.

Pilier et patriarche fondateur du Clan Altal Kherhaï, aujourd'hui Famille Altal Kherhaï, un culte de la personnalité s'est établit autour de lui de son vivant et s'est perpétué au sein de sa descendance de générations en générations.






Feng'shû Altal Kherhaï[]

Précurseur de la foi au sein de la famille, Feng'shû fut un symbole de grande piété.

Introducteur du Culte Solaire parmi les Altal Kherhaï, c'est grâce à lui que la famille a pu s'épanouir dans la religion et qui a rendu la foi présente dans l'éducation de la famille. Grâce à cette "alliance", la famille est devenue l'une des nombreux adhérents militaires du Culte Solaire. C'est également lui qui instaura le neuvième commandement de Vaas'khan dans les coutumes, apportant celui de la Piété.







Khuang Altal Kherhaï[]

Jeune guerrier prometteur de son temps, il a grandi aux côtés du prince Anukai. D'une loyauté infaillible, il a suivi sans relâche celui qui deviendra le fondateur de l'Empire Ferenia. Écrasant les rebelles et insurrections des opposants d'Anukai, Khuang a élevé le clan Altal Kherhaï à la noblesse, devenant une famille noble de Ferenia par sa fidélité. C'est ainsi que la famille a pendant des siècles conservé une proximité avec la famille impériale, toujours dévouée à cette dernière quelque soit la descendance.

Mogul'khan Altal Kherhaï[]

Pilier militaire de l'invasion d'Asan, il n'a malheureusement pas pu faire face à la technologie avancée de son ennemi.

Serviteur du Grand Taureau comme ses prédécesseurs, il a mené ses hommes contre l'Empire d'Asan durant la grande invasion pendant la Guerre de Douze Ans. Seulement, il n'a connu que la défaite face au déploiement de l'arsenal asanais. On retenu son nom pour sa ferveur au combat et son cœur entièrement voué à son Empire. Il périt honorablement sur le champs de bataille.







Sandokai Altal Kherhaï[]

Frère d'Akh et oncle de Kasem, il assure son rôle de patriarche avec une autorité certaine comme le souhaite tant les traditions des Altal Kherhaï. Bien qu'avec une pauvre emprise face à la perte de pouvoir de la noblesse ferenienne, il entretient tout de même d'importantes relations en tant qu'important contributeur du réseau d'esclavagisme de Dang Bai. |-| Autres informations (HRP)= Pour tout renseignement, veuillez contacter Kehonidas ou Akh, rédacteurs de la page !

Un grand merci à Assano pour nous avoir pondu cet univers, dans lequel nous avons pris énormément de plaisir à nous plonger. Les fiches spécialisées pour nos personnages IG sont encore à faire, mais le gros du travail est fait. Au plaisir !

Advertisement