Cœur de l'Est
Advertisement
Cœur de l'Est

Higami.jpg

La déesse solaire est la divinité principale des religions d'Oshai. Ce terme générique est employé car son nom diffère selon la culture qui l'aborde. Cependant, sa figure est similaire dans l'entièreté du continent.

Elle est nommée Samatria dans le Culte Solaire, Higami dans le Nin, et Ombira dans la Voie d'Ombira. Associée au soleil, elle est priée et honorée dans chaque temple d'Oshai.

Dans la mythologie du Nin, elle est décrite comme étant l'enfant des dieux Ami et Agi.

Elle est traditionnellement représentée dans le ciel sous une forme humanoide aux cheveux et aux yeux flamboyants. Sur terre, elle est a une forme plus humaine, dans la tenue des Empereurs, Rois ou Mikados, flamboyant et amenant la vie, présentée sur un trône d'or.

Histoire[]

HigamiHumaine.jpg

La Déesse Solaire est née lorsque les dieux Ami et Agi ont commencé à s'éloigner et que, agrippant la lance dô-kira pour ne pas s'éloigner de sa bien-aimée Ami, Agi saigna. Son sang divin féconda alors Ami qui donna naissance au soleil, représenté par la déesse. Son apparition permis au monde d'être éclairé, et donna naissance une multitude d'êtres, dieux, esprits et créatures mortelles.

Higami protégea alors le monde de par sa flamboyance, et devint la plus honorée des divinités. Trônant sur un siège doré, elle s'installa au sommet du monde, en contemplant la création universelle. Elle décida de créer des races dotées d'intelligence, dont les teisharis et les humains, qui la vénérèrent.

Cependant, au fil du temps, une certaine corruption commença à apparaître, issue de la vanité des créations mortelles. En voyant cela, la déesse s'interrogea, et tenta de le stopper. Cette corruption pris la forme d'un gigantesque dragon, qu'elle décida d'affronter. Ce grand dragon parvint à la blesser grandement, mais elle finit par l'enfermer dans une prison située au cœur même du monde, en y plaçant le Cœur de l'Est pour l'attirer. Suite à cela, le véritable Cœur de l'Est fut caché, et considéré comme perdu depuis ce temps. La déesse monta alors jusqu'au ciel, prenant une forme céleste et quittant la terre, pour observer le monde en se soignant. Il est dit que son sang coula dans la terre, et donna le métal du nom de "hihiirogane"

Les différents avatars sont considérés comme l'incarnation terrestre de la déesse, qui ont pour objectif de rétablir l'ordre. La dernière fut la prophétesse Kurasha, qui vint sauver les asanais en personne. Les membres de la famille impériale asanaise, descendants de Kurasha, sont donc considérés comme des descendants de la déesse, nommée Higami, et le Mikado incarne pour les asanais l'héritier le plus direct de la déesse.

Advertisement